LES FEMMES ET LA MONTAGNE

EXPOSITIONS


 Dessins, aquarelles, peintures d'Agnès Laribi-Frossard

  • D'origine jurassienne, Agnès Laribi-Frossard vit actuellement dans le Val de Ruz aux environs de Neuchâtel. Son lien avec le val d'Hérens vient de sa tendre enfance. Chaque été elle se rendait en montagne avec sa famille et plus particulièrement à Satarma, ce lieu auquel elle est toujours restée très attachée. A cette époque déjà, elle y emmenait crayons et pinceaux. Elle y fit ses premières huiles. Le dessin et la peinture font partie de sa vie depuis toujours. Tout d'abord en peignant pour elle-même puis, depuis presque 30 ans, suivant son envie de transmettre cette passion elle s'oriente vers l'enseignement. Parmi les différentes techniques qui sont la peinture à l'huile, l'aquarelle, le pastel, la peinture acrylique, elle propose le croquis d'après nature sous forme de stages, notamment en France, en Italie, au Maroc, en Espagne et en Suisse. Depuis 2011, elle fait découvrir la joie de dessiner le long des sentiers du Val d'Hérens à des groupes de passionnés de peinture et de montagne. Plus d'infos sur agneslaribifrossard.ch

 

Livres d'artistes et théâtre d'objets de Camille Renault

  • Camille Renault vit et travaille à Strasbourg, sa pratique artistique s’ancre entre édition, livre d’artiste et théâtre d’objets. Très inspirée par le spectacle, elle fabrique des livres d’artistes qui se déploient, qui s’activent, interactifs et vivants. Elle s’intéresse à l’apparition des choses, au sentiment magique que peut provoquer une œuvre d’art et elle cherche à créer des liens entre l’espace de la page et l’espace de la scène. Elle est intéressée par la fragilité et l’inframince, le presque invisible. Elle a exposé des livres d’artiste à la foire du livre de Francfort. Plus d'infos sur renaultcamille.com

 

 

ANIMATIONS - CONFERENCES


Vendredi 5 juillet 2019 - ouverture au public 13h00

15h00 : La Danse Céleste des Bols Tibétains

  • médiation, relaxation par Laurence Huguenin et Jean-Jacques Spielmann. Inscription souhaitée 079 523 0736 ou par email laurencehuguenin(at)yahoo.fr

 

 

17h30 : Partie officielle - remise des prix littéraires

18h00 : Marlène, une montagnarde aux multiples facettes

  • Conférence de Marlène Galletti, montagnarde aux multiples facettes, fromagère, bergère, herboriste, accompagnatrice en montagne, formatrice d'adultes, olfacto-thérapeute, elle offre aussi des soins chamaniques. Elle a une relation intime avec les éléments qu'elle aime transmettre, déguster, partager et découvrir. La transformation des denrées et la transformation de la nature des humains la passionne tout particulièrement. L'alchimie est partout.
  • Avec une solide expérience en ACP (Approche Centrée sur la Personne de C. Rogers) et une spiritualité vivante, elle mène depuis plus de 20 ans des groupes aussi bien dans nos montagnes et ailleurs que dans des voyages intérieurs. Elle expérimente, enseigne et soigne ainsi, avec chaque rencontre, le lien intime et vital avec la nature.

 

Samedi 6 juillet 2019 - 10h00 - 19h00

11h00 : Sentiers de lecture(s) : balade en compagnie de Jean-Daniel Robert, écrivain

  • Sa prime jeunesse a été marquée par une quinzaine d’étés en alpage, comme « bouèbe », (ou berger) dans le Val d’Illiez, sans parler des autres moments, également vécus en montagne, aimant passionnément y crapahuter. Eveil à la conscience de la beauté et surtout de la profonde injustice eu égard à « ceux qui font le pays » ( = paysan : un mot tellement plus noble qu’« agriculteur ») En 1980, il répond à ce qui le titille depuis longtemps et devient assistant (ou animateur) pastoral, autant dire qu’il est complètement ringard, aux dires de beaucoup de gens !!
  • L’écriture l’accompagne depuis 1966. Longtemps, ce furent des poèmes, la tenue d’un journal depuis plus de trente ans et, tout en continuant un travail poétique, le besoin de se mettre à raconter des histoires et — à travers elles — de poser quelques questions qui lui paraissent nécessaires, par les temps qui courent.

 

 13h30 : Montagne, la face cachée - Conférence de Claude Bernhard

  • Valaisanne d’origine et passionnée par les grands espaces, c’est naturellement qu’elle se dirige vers les géosciences de l’environnement et la compréhension des phénomènes naturels, afin de mieux saisir la richesse et la beauté des écosystèmes dans leur complexité et leurs interactions. Voyageuse dans l’âme, elle sillonne de nombreux pays, avec une attirance pour le monde minéral en particulier que ce soit dans le désert du Thar, l’Atacama, le Kahalari, les Tsingys malgaches, le bush australien, les volcans en Indonésie ou encore récemment le plateau du Shan en Birmanie pour de l’exploration spéléologique. Sa volonté est d’observer chaque phénomène avec un regard nouveau, en proposant des ouvrages didactiques en alliant les sciences de la Terre et la photographie comme vecteur d’émotion et d’émerveillement.

 

 

15h30 : Des petits rochers à la haute montagne - Conférence de Catherine Destivelle

  • Née à Oran, est une grimpeuse et alpiniste française. Initiée très jeune à l'escalade, elle a déjà parcouru à vingt ans les voies d'escalade les plus difficiles des Alpes françaises. Elle devient à la fin des années 1980 une des meilleures grimpeuses mondiales et collectionne records, trophées et distinctions honorifiques. Les années 1990 marquent un virage vers l'alpinisme puisqu'elle participe alors à des expéditions en Himalaya et est la première femme à gravir en hiver et en solitaire les trois grandes faces nord des Alpes. Très populaire, elle a fait l'objet de nombreux reportages et films documentaires.
  • Aujourd'hui Catherine Destivelle poursuit sa passion de l'escalade et la montagne en publiant des livres. Comme elle ne sait pas faire les choses à moitié, toute son énergie et son temps sont aujourd'hui dédiés aux livres. Partager sa passion lui a toujours plu, que ce soit au travers de films, conférences ou même de l'écriture. Publier des livres le permet aussi et d'une façon plus large, plus subtile. Ils permettent de toucher des lecteurs peu ou pas sensibles à la montagne. Leur faire découvrir cet univers est très gratifiant. Les Éditions du Mont-Blanc s'attachent donc à publier des livres qu'un grimpeur ou un alpiniste curieux serait aussi content d'avoir dans sa bibliothèque. Il se trouve que ces récits, romans, ouvrages « Montagne-Culture » publiés aux Éditions du Mont-Blanc semblent plaire également aux vrais passionnés. Catherine en est très heureuse, cela démontre qu'ils ne trahissent pas notre passion.

 

 

17h30 : Table ronde animée par Julien Wicky, avec la participation de : Catherine Destivelle, Sylvie Domenjoud et Claude Bernhard

  • Sylvie Domenjoud fut chirurgien-dentiste puis découvre la psyché humaine passant des histoires de dents aux histoires dedans ! Toujours en recherche, elle découvre l’importance des symboles, du langage et la richesse des mots ! Sa vie prend sens à travers les relations humaines, l’écriture et l’illustration. Elle dit ses textes, poèmes et contes tout en faisant un travail sur les émotions par l’improvisation dans l’art du clown. Ses recueils de poèmes, romans, récit de voyage et cartes qu’elle illustre, sont aussi de beaux objets.

 

Dimanche 7 juillet - 10h00 - 17h00

11h00 : Jean-Marc Rochette - Rencontre et discussion avec le public

  • Jean-Marc Rochette né à Baden-Baden, vit et travaille à Berlin, Paris et dans le sud de la France. Dès 1974, il est au sommaire d’Actuel, le magazine de la contre-culture. Deux ans plus tard, il fait son entrée à L’Écho des savanes et publie une série d’histoires courtes rassemblées dans Les Dépoteurs de chrysanthèmes. Au début des années 1980, tout en réalisant Edmond le cochon (scénarios de Martin Veyron) et Claudius Vigne, il se lance dans Le Transperceneige, grand récit de science-fiction imaginé par Jacques Lob. Il signe ensuite Requiem blanc, sur un scénario de Benjamin Legrand, avant de s’éloigner de la bande dessinée pour se consacrer à la peinture. Il y revient dans les années 1990, notamment pour prolonger Le Transperceneige dont l’ultime volet est paru en 2015 chez Casterman. 1976, premiers essais dans la BD. Transperceneige, BD créée avec Jacques Lob.En 2018 il publie Ailefroide, altitude 3'954, Casterman, un formidable récit autobiographique de son adolescence montagnarde. De la tragédie à l’humour, du réalisme à la fantaisie, un graphiste hors pair.

 

13h30 : Vivre sa passion - Conférence de Catherine Choong

  • C’est à l’âge de 8 ans qu’elle a enfilé ses premiers chaussons de grimpe, c’est lors d’une sortie organisée par ce groupe de gym qu’elle découvert l’escalade. Dans sa région, il n’y avait pas de grande infrastructure permettant un entraînement adapté. Il fallait bouger. Et c’est d’abord avec Carlos Sebastian, dans les grandes salles de Zurich et de Berne, qu’elle a rapidement progressé, quelques années plus tard elle intègre l’équipe suisse et devient rapidement accro aux compétitions, qui permettaient également de voyager, de faire de nouvelles rencontres et de vivre des expériences uniques. La falaise est une seconde facette de l’escalade que j’affectionne particulièrement pour la créativité de ses mouvements ainsi que pour le dépassement de soi constant et la volonté d’acier qui sont exigés. Le rapport à la nature est également très spécial et de ma passion pour ce sport est née celle de voyager, découvrir des endroits parmi les plus beaux de la planète et faire des rencontres exceptionnelles.

 

15h30 - A l’ombre de l’Everest, une ascension inédite du plus haut sommet du monde  - Conférence d’Andrea Zimmermann-Sherpa

  • Née à Bienne. En 2003, elle obtient le brevet d’avocate. En 2010, elle remporte la grande Patrouille des Glaciers en catégorie civiles féminines. Bien vite, les sommets helvètes ne vont pas s’avérer suffisants pour Andrea : elle attendait depuis longtemps de nouvelles découvertes : « déjà à 10 ans quand on m’a parlé d’Himalaya, j’avais les yeux qui brillaient ! ». En 2011, c’est donc un tournant. Elle se joint à une expédition commerciale sur un « 8.000 » au Tibet. Les découvertes sont multiples et inespérées : de nouvelles montagnes, une nouvelle culture, de nouveaux challenges et une histoire d’amour. Le tout, le plus naturellement du monde. Quelques mois plus tard, elle épouse Norbu Sherpa lors d’un mariage typiquement sherpa. Il était sirdar (NDLR : chef des sherpas) sur la première expédition himalayenne de la Suissesse. Ils ont en commun la même soif d’apprendre, la même ouverture d’esprit, la même envie de partager. Et puis les différences ne sont pas si grandes : « c’est quand même le monde de la montagne, il y a beaucoup de choses en commun entre des montagnards qu’ils soient suisses ou népalais ! » confirme-t-elle.

 

 

DÉDICACES


Samedi et dimanche:

Cosey, Jean-Marc Rochette, Sylvie Domenjoud, Narcisse Seppey

 

Samedi:

 Marcel Pérès, Peter Salzmann et Jacques Emery, Henri Rougier

Olivier Cavaleri, Stéphanie Glassey, Claude Bernhard & Raymond Vouillamoz

 

Dimanche:

Bruno Duquesnoy, Eric Alibert & Christophe Clivaz

 

PROJECTIONS


Projection du film  Entretiens avec Ella Maillart, Le monde – mon héritage

Editions Zoé, entretiens accordés à la RSR

 

 

AUTEURS, ÉDITEURS ET DISTRIBUTEURS ÉGALEMENT PRÉSENTS AU SALON


 Rossolis sàrl - Slatkine -Attinger - Presses du Belvédère, du Château

Mont Blanc, Paulsen & Guérin

Andrée Fauchère - Jacques Roth - Jean-Daniel Robert - Cum Grano Salis

Librairie générale - La Liseuse - Plaisir de Lire - la Joie de Lire

LEP - Plan Vert - Mon Village - Page 8 - Village du Livre

l’Association Voir c’est Toucher - Dargaud - Glénat

   

Prix littéraires 2019  

 

   
© 2019 arolla.biz